Première esquisse du Homebrew Launcher

Échaudés par l’annonce fracassante de la team Xecuter (qui, pour rappel, promet un Custom Firmware tout terrain d’ici peu, compatibles tous firmwares), les hackers semblent redoubler d’effort de communication pour garder un peu la couverture de leur côté, ce qui n’est pas pour déplaire aux amateurs de hack « éthique » basé sur l’exécution de homebrews et non sur la course au piratage. C’est ainsi que Plutoo, qui a largement participé à la 34C3 pour décortiquer et expliquer les processus de la Switch, dévoile aujourd’hui un premier embryon de Homebrew Launcher.

Pas grand chose à se mettre sous la dent pour l’instant, cette photo montrant une interface somme tout (trop) austère, sans fioritures, qui confirme le format .NRO des homebrews (ce que l’on savait déjà avec les quelques homebrews déjà disponibles : Doom, Snes9x, etc.). Rien ne transpire non plus sur la méthode d’exécution et/ou d’installation de ce launcher (faille à demeure ? exploit sur un jeu ? serveur http hacké ?)  ni si celui-ci sera compatible avec les firmwares supérieurs à 3.0.0 (par le biais d’un nouvel exploit par exemple).

Une chose est sûre, depuis que la team Xecuter a lancé un (gros) pavé dans la mare, les développeurs accélèrent le mouvement, et les annonces devraient donc logiquement pleuvoir dans les semaines à venir, d’autant plus si un Homebrew Launcher leur offre une fenêtre de tir sans précédent pour en faire profiter le public (la méthode actuelle pour lancer des homebrews étant triviale et peu pratique). Plutoo annonce d’ailleurs une sortie de celui-ci au 1er février !

Le hack de la Switch a définitivement franchi un pallier, entre ce futur Homebrew Launcher et le Custom Firmware promis par la team Xecuter. La partie de tennis entre hackers ne fait donc que commencer et devrait nous faire profiter d’une scène prolifique. L’avenir nous le dira bientôt…

Badablek

Laisser un commentaire