pFBA 1.0 – Final Burn Alpha sur votre Switch

Suite à la sortie du Homebrew Launcher de plutoo, les développeurs commencent doucement, mais sûrement, à proposer leurs productions amateur sur Nintendo Switch. Ça a débuté avec un serveur FTP basique, puis quelques petits jeux (pas forcément très représentatifs du potentiel de la console), mais aujourd’hui, on passe la seconde avec l’un des meilleurs émulateurs arcade, à savoir Final Burn Alpha, qui en a sous le capot, jugez plutôt en consultant la liste des principaux systèmes supportés : CPS1 / CPS2 / CPS3 / Cave / Neogeo / PGM / Toaplan / etc.

Ce portage a été réalisé par cpasjuste, qui avait déjà proposé une première version très rapidement hier, mais qui n’était pas encore totalement au point. Cette fois-ci, il a pris le temps de peaufiner cette version « officielle », dont voici le changelog :

  • correction des contrôles (principalement visible dans le menu)
  • correction du timer, qui permet d’afficher correctement les informations sur la rom et charger correctement les images de prévisualisation
  • mise à l’échelle (scaling) : nouvelles options disponibles pour la Switch (2x, 3x). Ce sont les plus rapides, les autres (fit, fit 4/3, full) fonctionnent bien désormais mais sont trop lents avec certains systèmes (cps3, etc.)
  • ajout d’une icône et d’information sur l’application pour Homebrew Launcher
  • LE SON EST TOUJOURS MANQUANT (en cours de correction)

Vous l’aurez compris, il s’agit donc d’un homebrew encore en plein développement, fonctionnel, mais pour l’instant, malheureusement, sans le support du son. Rappelons par ailleurs que seules les consoles en firmware 3.0.0 peuvent en profiter depuis Homebrew Launcher.

La scène homebrews n’en est qu’à ses balbutiements, mais il y a fort à penser que celle-ci va exploser dans les mois qui viennent…ne restera plus qu’à espérer des solutions pour les consoles tournant sur d’autres versions de firmware…L’avenir nous le dira.

 

download.png pFBA 1.0 / sources

homesite.png Site officiel

Badablek

Laisser un commentaire