sys-clk, un module pour overclocker/underclocker sa Switch

À l’instar de Freebird sortie au début de ce mois, m4xw, p-sam et natinusala présentent leur propre module Atmosphère permettant de gérer la fréquence d’horloge CPU/GPU/RAM de la Switch. Il intègre à cet effet certains fonctionnalités bien sympathiques, telles que le réglage automatique de l’horloge en fonction de l’application lancée ou du statut de la console (dockée/non dockée), la possibilité de lire des fichiers de configuration placés sur la carte SD, la prise en compte des modifications de paramétrage en temps réel en utilisant sys-ftpd, la possibilité d’avoir une base de données pré-établie pour les jeux les plus populaires. Afin d’éviter les ennuis inhérents à l’overclocking (instabilités, surchauffe, etc.), des limites ont été fixées : 1683MHz (CPU) | 460MHz (GPU)(sans le chargeur) | 768MHz (GPU)(avec un chargeur) 1600MHz (RAM). La base de données ne contient pour le moment que le paramétrage pour 18 jeux. Il ne fait aucun doute que celle-ci va s’étoffer avec le temps, probablement au gré des contributions de chacun.
Présentation du homebrew par ces concepteurs :
sys-clk
un sysmodule d’overclocking/underclocking par jeu du CPU, GPU et RAM pour Atmosphère

Par @p-sam @m4xw et @natinusala ​

Après des semaines de tests, la team RetroNX est fière de mettre finalement à disposition un sysmodule d’overclocking/underclocking, en version beta publique (beta3).

Fonctionnalités :

  • Overclocking/Underclocking automatique basé sur le titre en cours d’exécution et le statut du dock
  • Lecture des preset des titres depuis la carte SD
  • Rechargement à chaud permettant de changer un preset alors que le jeu est en train de tourner, grâce à sys-ftpd
  • Une base de données de preset pour un overclocking simple et rapide sur les jeux les plus populaires

Comment ça fonctionne ?

Le sysmodule overclock/underclock le CPU, GPU et la RAM de la console en fonction du titre en cours d’exécution et du statut du dock.
Quand vous lancez un jeu, sys-clk va lire le preset associé et automatiquement overclocker (ou underclocker) le système pour vous.

Toutes les fréquences peuvent être paramétrées, aussi bien pour le mode docké que le mode portable, ce qui fait 6 valeurs par preset :

  • CPU (limitée à 1683MHz)
  • GPU (limitée à 460MHz sans le chargeur, jusqu’à 768MHz avec un chargeur, au delà de 768MHz avec un chargeur officiel)
  • RAM (limitée à 1600MHz)

Comme vous pouvez le voir, nous avons ajouté des mesures de sécurité et choisi des limites pour s’assurer que l’overclocking n’endommagera pas votre console.

Comment l’utiliser ?

L’installation est on ne peut plus simple – copiez simplement les dossiers « config » et « atmosphere » à la racine de votre SD et redémarrez votre console.
Le sysmodule sera actif et démarré sans aucune intervention de votre part.

Pour créer un nouveau preset, il suffit d’éditer le fichier /config/sys-clk/config.ini sur votre SD et ajouter une entrée suivant le canevas suivant :

Code:
[Application Title ID]
docked_cpu=
docked_gpu=
docked_mem=
handheld_cpu=
handheld_gpu=
handheld_mem=

Le fichier README contient les tables de fréquences ainsi que des exemples pour l’overclocking de Breath of the Wild et l’underclocking de Picross.

Note: si vous utilisez ReiNX, vous devez renommer le dossier « Atmosphère » en « ReiNX » et déplacer le fichier boot2.flag à côté de exefs.nsp

N’ai-je pas parlé de base de donnée de preset ?

Bien sûr que je l’ai fait ! Pour votre confort, nous avons créé un dépôt depuis lequel vous pouvez télécharger des presets et exemples. Pour l’instant, 18 jeux ont été ajoutés à la base de données.
Vous pouvez les trouver ici : https://github.com/retronx-team/sys-clk-db

Si vous souhaitez contribuer à la base de données, veuillez soumettre une requête dans le dépôt, ou rejoignez-nous sur le serveur Discord RetroNX, salon #oc-perf-submissions

Donnez-moi le lien !

Les sources, binaires et la documentation peuvent être trouvés sur le dépôt GitHub suivant : https://github.com/retronx-team/sys-clk

Fonctionnalités futures

  • Découpage du fichier de configuration en de multiples fichiers (pour une installation de presets par simple glisser/déposer)
  • Une interface pour gérer les presets, avec intégration de la base de données pour les télécharger directement depuis la Switch
  • ┴┬┴┤( ͡° ͜ʖ├┬┴┬
💾 sys-clk (beta3)

🏠 GitHub | Site officiel

Laisser un commentaire