vague de bannissement sur Nintendo 3DS

Nintendo semble commencer à montrer les crocs envers les utilisateurs de consoles 2DS/3DS hackées avec une vague de bannissement sans précédent, digne de ce qu’applique Microsoft sur Xbox 360. On savait déjà que les petits malins qui trichaient sur certains jeux en ligne (notamment Pokémon) ou qui jouaient à des jeux avant leur sortie officielle se faisaient tirer les oreilles par un ban (temporaire ou définitif), à juste titre, mais cette fois-ci, Nintendo a passé la seconde et tire à boulets rouges sans crier gare et sans distinction, que ce soit arm9loaderhax, boot9strap ou tout autre hack.

Depuis ce matin donc, nombre d’utilisateurs rapportent une erreur 002-0102 quand ils tentent de se connecter en ligne. L’accès à miiverse ou à l’eShop (et donc freeshop) reste effectif, mais tout le reste renvoie ce message d’erreur. Les hackeurs essaient de comprendre ce qui déclenche le bannissement…il semblerait que ce soit lié à la fonction spotpass (qui est activée par défaut du moment que l’on accepte les conditions d’utilisation des fonctions en ligne de la console).

Attention : il n’est pas encore certain de la nature temporaire ou définitive du bannissement, vous voilà prévenus ! Tant que toute la lumière n’aura pas été faite à ce sujet, il est recommandé de ne pas connecter sa 2DS/3DS à internet et de désactiver l’option spotpass dans les paramètres.

 

homesite.png Sujet officiel (GBAtemp)

Badablek

Laisser un commentaire