online

switch_hack

homebrew « incognito », anonymisez votre console sur Internet

blawar nous propose aujourd’hui une solution, plutôt radicale, pour éviter le ban de votre Nintendo Switch hackée. Il s’agit ici d’un petit homebrew, nommé « incognito », qui va tout simplement supprimer du fichier prodinfo toutes les données dites « sensibles » (comprenez par là « propres à votre console »), ce qui aura pour effet d’empêcher tout bannissement si vous accédez à internet sans la protection d’un DNS bienveillant. En effet, comment bannir une console que Nintendo ne pourra pas identifier distinctement des autres ? Cette méthode empêchera donc toute connexion aux services Internet de Nintendo (eshop, jeu en ligne, etc.), tant que vous n’aurez pas restauré votre prodinfo original. Vous pourrez ainsi profiter d’internet autant que vous le voulez, sur vos homebrews préférés, sans...

switch_hack

Module KIP ldn_mitm 0.1.3

spacemeowx2 propose une nouvelle version 0.1.3 de son génial module KIP qui, rappelons-le, ouvre les portes du jeu en ligne sur les Switch hackées, sans passer par les serveurs officiels ni payer la moindre « cotisation ». Celui-ci exploite le mode multijoueurs en réseau local présent dans bon nombre de jeux, en créant un tunneling par le biais de serveurs personnels permettant ainsi de rejoindre des parties de jeu « locales à distance ». Cette mise à jour corrige l’épineux problème de freeze lorsque l’on scannait les parties, il est donc plus que recommandé de le mettre à jour au plus vite. Pré-requis : Atmosphère 0.8.0+ ou ReiNX switch-lan-play (guide de démarrage) ldn_mitm Utilisation (Atmosphère) : Créer un sous-dossier « kips » dans le répertoire « atmosphere » (/atmosphere/kips/), Placer le...

switch_hack

LAN Play GUI 0.0.1

Suite à l’arrivée récente du module ldn_mitm qui ouvre les portes du online (non officiel) à n’importe quelle Switch hackée (pour peu que le jeu dispose d’un mode multijoueurs en réseau local), Red1Reaper propose aujourd’hui son logiciel « LAN Play GUI » (Win32/Win64/Linux) qui permet de recenser les serveurs de jeux, de les gérer (ajout/suppression), de voir le nombre de joueurs et bien évidemment, de lancer une session Lan-Play rapidement et facilement, sans aucune ligne de commande rébarbative. Il devrait ainsi devenir le compagnon idéal de toute Switch privée des serveurs officiels de Nintendo. Le développeur indique que quelques bugs graphiques subsistent, mais que le logiciel est pleinement fonctionnel en l’état. Une version OSX serait par ailleurs possible s’il trouve quelques âmes charitables prêts à...

switch_hack

SciresM met en garde contre le piratage

SciresM, après avoir analysé en profondeur les entrailles de la Switch, se fend aujourd’hui d’une longue explication, très détaillée, sur les dispositifs anti-piratage mis en place par Nintendo sur cette génération (avouons qu’ils n’avaient pas brillé jusqu’à présent pour combattre ce fléau). Ayant subi le bannissement d’une de ses consoles pour l’exécution de homebrews (on ne parle même pas de piratage), c’est peut-être l’une des raisons de ses recherches sur la question. On se doute également que la sortie imminente de la puce de la team Xecuter est un autre des déclencheurs l’ayant poussé à nous prévenir. En substance, il s’avère que Nintendo a bien fait ses devoirs cette fois-ci et ne veut donc pas reproduire les mêmes erreurs que par...