Custom Firmware Atmosphère 0.8.9

Le fameux Custom  Firmware Atmosphère se met à jour aujourd’hui. SciresM nous offre ainsi la version 0.8.9, qui corrige un certain nombre de bugs. On remarque également l’apparition de nouvelles fonctionnalités, comme le redémarrage automatique après un crash (minuterie réglable) ou le support du patchage IPS des binaires NRO, en temps réel. Gageons que cela devrait donner plus de souplesse pour modder les jeux. Le reste des changements se situe sous le capot et ne devrait pas parler plus que ça au commun des mortels, mais les développeurs vont être ravis.

Attention ! le payload fusée-primary a été mis également à jour. N’oubliez pas d’utiliser la dernière version pour l’injecter avec la méthode de votre choix.

Nouveautés de la version 0.8.9

  • Un certain nombre de bugs ont été corrigés, parmi lesquels :
    • Une interruption de transfert a été corrigée au montage de certaines partitions sur la NAND.
    • Tous les sysmodules Stratosphère maintiennent désormais uniquement une connexion à sm que lorsqu’ils l’utilisent activement.
      • Ceci permet d’éviter le cas où sm atteint la limite de 64 connexions actives et plante.
      • Ceci créé parfois des plantages quand quelques sysmodules n’appartenant pas à Atmosphère sont actifs et que l’utilisateur joue à certains jeux (ex: l’éditeur de niveaux de Smash Bros.).
    • fatal utilise désormais l’API clkrst 8.0.0, au lieu d’échouer silencieusement pour ajuster la fréquence d’horloge sur cette version de firmware.
    • Une boucle d’attente est désormais effectuée quand on tente d’obtenir une session sm, au cas où sm: n’est pas encore enregistré.
      • Ceci corrige une concurrence critique pouvant provoquer un échec du démarrage en de rares circonstances.
    • La gestion de libstratosphere pour la fermeture des objets du domaine a été améliorée.
      • Auparavant, ce code pouvant provoquer des crash et/ou des comportements inattendus (mauvaise interprétation du service d’un objet) dans certains conditions.
  • Une minuterie de redémarrage optionnelle a été ajoutée à fatal.
    • En paramétrant atmosphere!fatal_auto_reboot_interval à une valeur non nulle de type u64, fatal peut automatiquement redémarrer après un certain nombre de millisecondes.
    • Si ce paramètre est à zéro ou non présent, fatal attendra comme d’habitude l’intervention de l’utilisateur.
  • Atmosphère apporte désormais une réimplementation du module système ro.
    • ro est responsable du chargement des librairies dynamiques (NROs) sur 3.0.0+.
      • Sur 1.0.0-2.3.0, cette fonction est gérée par loader.
    • Atmosphere ro apporte cette fonctionnalité (ldr:roro:dmnt) sur toutes les versions de firmware.
    • Une extension a été implémentée pour permettre l’application de patches IPS sur les NRO.
      • Tous les patches utiliseront un chemin du type /atmosphere/nro_patches/ et tous les .ips seront appliqués, offrant ainsi une facilité dans la distribution des patches.
      • Les formats IPS et IPS32 sont tous les deux supportés.
  • Atmosphère apporte désormais une réimplementation  du module système spl.
    • spl (Secure Platform Services) est responsable des opérations de cryptographie, incluant toutes les communications avec le moniteur de sécurité (exosphère).
    • Dans le futur, cela pourrait être utilisé pour ajouter des extensions à l’API afin d’interagir avec exosphère depuis le mode userland.
  • Améliorations de la stabilité général du système pour améliorer l’expérience utilisateur.

Très bon 15 juin à tous !  😉

🏠 GitHub

Source : Hackintendo

 

Laisser un commentaire