Atmosphère

switch_hack

Module d’overclocking sys-clk 0.11 beta 5

la team RetroNX vient tout juste de mettre à jour son module « sys-clk » permettant l’overclocking (et underclocking) avec le Custom Firmware Atmosphère. Pour rappel, celui-ci permet de gérer les fréquences d’horloge CPU/GPU/RAM en fonction du jeu/applicatif lancé, soit en utilisant la base de données fournie, soit avec vos propres paramètres. La nouveauté de cette version, c’est que le changement de jeu/profil remet désormais les fréquences par défaut, ce qui évitera les ennuis avec les jeux pour lesquels vous n’avez pas défini les fréquences et qui héritaient, jusqu’à présent, des fréquences du jeu qui avait été lancé juste avant. sys-clk 0.11 beta 5 was just released ! Adds timestamp to freqs, and resets clocks to stock on game and profile changes,...

Atmosphère

Custom Firmware Atmosphère 0.8.5

SciresM vient tout juste de mettre à disposition la nouvelle version du Custom Firmware Atmosphère. La principale nouveauté réside dans le support des cheat codes, dans un format retro-compatible avec ce qui existe déjà (notamment sur SX OS). On notera également quelques corrections mineures, et des possibilités étendues pour ce qui touche à l’exécution de homebrews à partir des chaînes officielles (title override). La release contient également hbl 2.1 et hbmenu 3.0.1. Le payload fusee-primary n’a pas évolué avec cette mise à jour. Si vous utilisiez déjà la version proposée avec Atmosphère 0.8.4, vous êtes à jour. Happy June 15th! Atmosphere 0.8.5 has released: https://t.co/NqKKhQN1uo Per-title content override key combinations, better support for hekate, support for cheat codes (full backwards...

Atmosphère

Atmosphère 0.8.4 avec support du firmware 7.x (sans clés)

La nouvelle fournée pour le Custom Firmware Atmosphère vient tout juste d’arriver. SciresM avait promis une mise à jour rapide afin notamment de supporter le firmware 7.x (sans fournir les clés), voilà qui est fait, grâce à l’implémentation d’un nouveau payload très prometteur, nommé « sept », qui génère automatiquement les clés dérivées nécessaires. La team ReSwitched en a profité pour inclure les fameux patches kernel si chers aux amateurs de homebrews qui demandent de la puissance/optimisation (mupen64plus-next) afin de bypasser les contrôles renforcés au niveau de la RAM, libérant ainsi tous les chevaux disponibles. On notera également une amélioration du module de gestion de l’alimentation de la console. Ainsi, l’option « Redémarrer » permettra de relancer Atmosphère (paramétrable dans le fichier system_settings.ini) tandis...

switch_hack

sys-clk, un module pour overclocker/underclocker sa Switch

À l’instar de Freebird sortie au début de ce mois, m4xw, p-sam et natinusala présentent leur propre module Atmosphère permettant de gérer la fréquence d’horloge CPU/GPU/RAM de la Switch. Il intègre à cet effet certains fonctionnalités bien sympathiques, telles que le réglage automatique de l’horloge en fonction de l’application lancée ou du statut de la console (dockée/non dockée), la possibilité de lire des fichiers de configuration placés sur la carte SD, la prise en compte des modifications de paramétrage en temps réel en utilisant sys-ftpd, la possibilité d’avoir une base de données pré-établie pour les jeux les plus populaires. Afin d’éviter les ennuis inhérents à l’overclocking (instabilités, surchauffe, etc.), des limites ont été fixées : 1683MHz (CPU) | 460MHz (GPU)(sans...

Atmosphère

Patches Kosmos « The Top » 11.9.1 pour Atmosphère

tumGER profite de l’arrivée récente du bootloader Hetake dans sa version « svc » pour proposer une nouvelle version de son pack de patches à destination du Custom Firmware Atmosphère. Cette mise à jour se contente du strict minimum, dans le sens où elle ne fait qu’intégrer l’ensemble des nouveautés de Hekate, dont le fameux patch du module « svcControlCodeMemory » qui autorise des opérations de lecture/écriture en RAM bien plus rapides, condition sine qua non pour profiter du dynarec sur mupen64plus-next sans stuttering, par exemple. En ce qui concerne la partie purement patches de Kosmos, rien de neuf à se mettre sous la dent, à part la correction de quelques bugs ultra mineurs qui n’affectaient que quelques utilisateurs. Bref, si vous êtes déjà passé à...

Atmosphère

Custom Firmware Atmosphère 0.8.3

La team Reswitched revient avec une nouvelle version de son excellent Custom Firmware Atmosphère pour Nintendo Switch. Toutes les mises à jour n’apportent pas forcement de grandes nouveautés, mais celle-ci fait avancer le hack de la console de bien belle manière. En effet, ils ont réussi à implémenter un warmboot permettant de charger un payload directement depuis Atmosphère. Il semblerait que cela puisse donc nous donner l’occasion de charger un payload si la console plante, simplement en appuyant sur un bouton Volume. Autrement dit, après avoir démarré en cold boot une seule fois sur le Custom Firmware, on obtiendrait l’équivalent d’un mode permanent (tant que la batterie ne tombe pas à plat), y compris lors d’un crash. Très pratique !...

Atmosphère

Patches Kosmos 11.7 pour Atmosphère

tumGER poursuit son travail sans relâche sur les fameux patches « Kosmos » offrant de nouvelles possibilités au Custom Firmware Atmosphère, parmi lesquelles bien évidemment le lancement de NSP non signés. Cette nouvelle mise à jour, au nom de code « Déjà vu », a pour vocation de corriger quelques défauts assez gênants, notamment le mode veille sur les consoles qui ont été downgradées et dont le nombre de efuses claqués ne correspond pas. On notera également que le module d’émulation SMMU, qui se charge des clés TSEC, a été revu pour permettre une meilleure compatibilité avec les consoles récalcitrantes. Attention ! Cette mise à jour inclut un correctif disruptif qui empêchera son bon fonctionnement avec les puces/dongles si vous n’utilisez pas Hekate 4.6....

Atmosphère

Custom Firmware Atmosphère 0.8.2

La team Reswitched n’en finit pas de fignoler son excellent Custom Firmware « Atmosphère », qui reste la base de tout hack sur Switch, en proposant des mises à jour à un rythme régulier et plutôt soutenu. Cette nouvelle version 0.8.2 est principalement dédiée à la correction de bugs, notamment pour améliorer la stabilité de l’ensemble et résoudre des problèmes affectant certains utilisateurs. Ainsi, pour éviter le message d’erreur « Ky Dérivation Failed! » au démarrage, le timing pour autoriser l’accès TSEC a été modifié et plusieurs ajustements spécifiques au firmware 6.2.0 ont été opérés. Parmi les autres corrections, le mode debug a été révisé pour éradiquer le bug affectant la mise en veille et les modules seront désormais pleinement fonctionnels sur firmware 1.0.0....

Atmosphère

Atmosphère 0.8.1 (hotfix)

Même les meilleurs hackers font des erreurs (ils restent humains, après tout)…La team Reswitched publie en urgence une version corrigée de son Custom Firmware Atmosphère, afin d’éradiquer un bug affectant la protection AutoRCM récemment implémentée. Pour rappel, il s’agit d’un moyen de protéger la console contre un écrasement du mode AutoRCM lorsqu’un nouveau firmware est installé. Il semblerait que, sous certaines conditions, cette protection soit inefficace pour assurer sa fonction. Voilà qui est rapidement corrigé, vous êtes donc invités à mettre à jour au plus vite pour profiter des dernières avancées du hack. Le payload fusee-primary profite également d’un petit dépoussiérage, veillez donc à bien utiliser la dernière version lorsque vous l’injecterez avec la méthode de votre choix. Notons qu’ils en ont profité...

Atmosphère

Atmosphère 0.8.0 fait (déjà) tomber le firmware 6.2.0

Avec le firmware 6.2.0, Nintendo avait profondément modifié les algorithmes de génération des clés, rendant dès lors le hack caduque…mais c’était sans compter sur la team ReSwitched, qui, par le biais de SciresM,  propose aujourd’hui une nouvelle version de son excellent Custom Firmware « Atmosphère ». Et vous l’aurez compris, les nouvelles protections mises en place ont été totalement détricotées, le firmware 6.2.0 est donc désormais pleinement supporté ! Parmi les autres nouveautés, on notera également de nouveaux garde-fous qui devraient rendre les utilisateurs plus sereins, puisque certaines zones-mémoire de la NAND (Boot0, partitions BIS) sont par défaut en lecture seule, tandis que d’autres sont carrément interdites (Cal0) pour les homebrews exécutés en mode userland. Néanmoins, la team indique qu’un homebrew malicieux...

1 2